Environnement. Saint-Pôtan adopte... des poules

14 septembre 2016
Environnement.

Saint-PotanEnvironnement. Saint-Pôtan adopte... des poules

L'idée ? Sensibiliser les enfants, mais aussi les plus grands, au gaspillage alimentaire et au tri des déchets.

14/09/2016 à 16:12 par Administrateur

Cinq poules (Brahma, Noire de Janzé, Marans et Coucou de Rennes) ont été adoptées par la commune. -
Cinq poules (Brahma, Noire de Janzé, Marans et Coucou de Rennes) ont été adoptées par la commune. -

La commune de Saint-Pôtan (près de Dinan) vient d’adopter cinq poules de races locales, installées depuis mardi, à proximité de la cantine.

L’idée ? Sensibiliser les enfants, mais aussi les plus grands, au gaspillage alimentaire et au tri des déchets.

« Une poule mange de 120 à 150 kg de nourriture par an. Nous avons mis en place ce projet en partenariat avec Kerval Centre Armor, syndicat de valorisation des déchets auquel adhère la communauté de communes, explique Arnaud Lécuyer, maire de Saint-Pôtan. Kerval est porteur d’une démarche Territoire Zéro Déchet, zéro gaspillage, soutenue par le ministère de l’Environnement ».

Déchets de cuisine

Chaque jour, à la pause déjeuner, les enfants iront nourrir les cocottes – mises à disposition par Kerval – avec les déchets de cuisine provenant de la préparation des repas, complétés d’un aliment spécial poule pondeuse.

Dans le cadre de cette démarche, ce sont cinq poulaillers pédagogiques à vocation expérimentale qui ont été déployés dans le département. Celui de Saint-Pôtan étant le seul dans l’Est du département. Ces poulaillers ont été réalisés par une entreprise locale d’insertion, Émeraude Création à Lannion.

Garde alternée

La mise en place du poulailler a été assurée par Thomas Roul de l’entreprise « Adopte une poule » et par Eva-Sophie Troëger, de chez Kerval Centre Armor.

« L’enclos a été installé par les élus de la commune et les agents techniques. Quant aux œufs, ils seront remis aux parents d’élèves. Nous ne pouvons pas les utiliser pour la cantine ».

Un roulement sera mis en place afin que les volatiles puissent être nourris le week-end et durant les congés.

22550 Saint-Potan